Accueil Consom'actionMénage Lessive maison au savon de Marseille : la recette et nos conseils
Recette de lessive maison au savon de Marseille testée et approuvée

Lessive maison au savon de Marseille : la recette et nos conseils

par C l'air du temps
0 commentaire

Fabriquer sa lessive maison au savon de Marseille, c’est l’assurance de faire un choix écologique et sain pour laver son linge. Nous lavons les vêtements que nous portons, comme une deuxième peau, afin de les débarrasser des impuretés accumulées au quotidien.

A grand renfort de publicités, les industriels nous y encouragent d’ailleurs, en nous proposant des lessives toujours plus performantes et qui viennent à bout de toutes les tâches.

Mais que contiennent réellement ces produits ? Sont-ils sains pour notre santé, pour l’environnement ?

Décryptons ensemble le sujet de la lessive ! On vous propose nos astuces et une recette avec seulement 3 ingrédients.

Pourquoi opter pour la lessive maison au savon de Marseille ?

Que contiennent les lessives conventionnelles ?

Le principe lavant de la lessive est assuré par les tensio-actifs. Il s’agit de molécules détergentes qui, grâce à leur effet moussant, décollent les salissures qui se dispersent dans l’eau après rinçage. D’ailleurs, on retrouve ces tensioactifs aussi bien dans le liquide vaisselle que dans les shampooings…

Il existe plusieurs types de tensio-actifs : les agressifs et très irritants (les fameux Ammonium Lauryl ou Laureth Sulfate  & Sodium Lauryl ou Laureth Sulfate). Mais également les moins agressifs mais allergisants, et les plus doux. A part sur les produits labellisés écologiques, il s’agit la plupart du temps de Tensio-actifs synthétisés à partir d’hydrocarbures ou de corps gras pétrochimiques.

Mais on trouve aussi dans les lessives des agents anti-calcaires, des agents blanchissants (Perborate de sodium, Azurant optique, Chlore), des conservateurs, des parfums de synthèse

Pourquoi opter pour une lessive maison ?

Pour sa santé

Les vêtements lavés sont en permanence en contact avec notre peau, organe le plus important de notre corps. C’est par elle que nous sentons, touchons ce qui nous entoure. Mais c’est aussi par elle que nous tombons malades et développons des allergies. Ce que nous mettons à son contact a donc son importance.

Les conservateurs utilisés dans les lessives conventionnelles sont largement reconnus comme étant allergisants (voire très allergisants), notamment, les conservateurs de la famille des isothiazolinones.

Quant aux parfums dont raffolent les industriels, 26 de ces substances potentiellement allergènes doivent figurer clairement dans la liste des ingrédients des détergents dès que leur concentration y dépasse 100 mg/kg dans les produits.

Pour l’environnement

En suivant le cycle de l’eau depuis la sortie de notre machine à laver, en passant par la station d’épuration puis dans les cours d’eau, les résidus de lessive se retrouvent dans la Nature. Ils y génèrent une importante pollution notamment en diminuant l’oxygénation de l’eau et en perturbant l’équilibre des écosystèmes aquatiques.

Comme de nombreux produits industriels aujourd’hui, les lessives contiennent des ingrédients issus de la pétrochimie ou de l’huile de palme, deux industries qui sont très polluantes et/ou dégradantes pour l’environnement.

Le conditionnement de la lessive maison se faisant principalement en réutilisant d’anciens contenants de lessive ou dans des bouteilles en verre, on évite aussi de nombreux déchets liés aux divers emballages plastiques.

Pour son porte-monnaie

Le prix de revient de la lessive maison est d’environ 1,50€ le litre pour la lessive : soit 2 à 4 fois moins cher qu’un produit dans le commerce (à l’exclusion, bien sûr, les produits discount).

Outre l’aspect du porte-monnaie, c’est aussi un choix de consom’action : le choix de ne pas donner son argent à des marques qui mettent en danger notre santé ou l’environnement.

Finies également les « pannes » de lessive ! Une fois la « droguerie écologique » constituée, on a tous les ingrédients sous la main pour en refaire à la demande sans courir au magasin !

Les préalables à la lessive maison

La lessive maison au savon de Marseille permet de laver tous les linges : vêtements délicats comme très sales – en somme, tous les vêtements de sport ou de ville !

L’importance des cycles de lavage

La propreté du linge est en grande partie due au respect des consignes de lavage :

  • respect des températures indiquées sur les étiquettes
  • un tambour rempli raisonnablement
  • une machine bien entretenue = on peut la faire tourner à vide de temps en temps à 90° avec un peu de vinaigre blanc

On pense au pré détachage

La lessive maison au savon de Marseille est beaucoup moins détergente & abrasive, ce qui est plutôt une très bonne nouvelle pour notre peau et la planète !

Néanmoins, bien qu’elle fonctionne très bien, il y a parfois besoin de l’aider un peu en amont du lavage en pré détachant les salissures, vous retrouverez le détail dans notre article spécial sur les tâches. Dans la plupart des cas, en humidifiant le tissu et en le frottant avec du savon de Marseille, la tâche part. Plus spécifiquement :

  • La Terre de Sommières absorbe le gras
  • Le vinaigre blanc vient à bout du vin, du sang & des tâches alimentaires comme le chocolat par exemple
  • Le jus de citron saura avoir raison des tâches de fruits et d’encre
Recette pas à pas lessive savon de Marseille

Les ingrédients et la recette 

Quel savon utiliser ?

 

Il est conseillé d’utiliser un « vrai » savon de Marseille, sans glycérine ajoutée (cela risque d’endommager vos canalisations) et composé d’au moins 72% d’huiles végétales. Celui-ci doit être sans parfums, sans colorants, sans graisses animales (Sodium tallowate), sans adjuvants de fabrication, sans ajouts.

On le trouve aujourd’hui sous la forme de bloc (vert ou blanc) ou de paillettes.

 

Pour une version la plus zéro-déchet et la plus éthique possible, il est conseillé de choisir un bloc de savon vert sans huile de Palme (sodium palmate) en gros conditionnement qu’on râpera à fonction des besoins.  Les savonneries du Fer à Cheval, Marius Fabre, Savonnerie du Midi en proposent, à voir ce que vous trouvez disponible dans les magasins près de chez vous…

 

Il est aussi possible d’utiliser du savon d’Alep (même s’il n’est plus fabriqué à Alep mais à Paris par Alepia et un peu plus onéreux), ou des savons SAF toujours sans huile de palme et sans glycérine ajoutée (comme chez Commeavantbio ou chez Gaiia)

Les ingrédients 

Tous les ingrédients pour réaliser la lessive maison au savon de Marseille font partie des ingrédients indispensables de la droguerie écologique ou des basiques cosmétiques à savoir :

 

  • Savon de Marseille : fabriqué à base de soude et d’huile à égale quantité, c’est l’actif détergent de la lessive
  • Bicarbonate de soude : biodégradable on l’utilise pour son pouvoir désodorisant, anti-calcaire & fongicide
  • Cristaux de soude : pour leur action détachante, dégraissante & anti-bactérienne

Pour 3 litres de lessive maison

  • Un contenant : il vous suffit de garder votre dernier pack de lessive ou d’adoucissant, de le nettoyer et le voilà prêt ! Sinon, on peut mettre la lessive dans des bouteilles en verre ;
  • 150 grammes de savon de Marseille en cube idéalement râpé pour que ça fonde mieux ;
  • 3 cuillères à soupe de cristaux de soude ;
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ;
  • De l’eau du robinet ;

La recette

1- Dans une grande casserole, faire fondre 150 grammes de savon rapé dans 3 litres d’eau. Il faut laisser le savon se dissoudre totalement dans l’eau en mélangeant de temps en temps avec un fouet par exemple ;

2- Une fois, le savon dissout, ajouter le bicarbonate et les cristaux de soude et bien mélanger ;

3- Dès que le mélange aura totalement refroidit, le transvaser dans un ancien bidon de lessive ou dans des bouteilles en verre ;

4- Après un temps de repos, il se peut que le mélange déphase. Pas de panique : c’est normal en l’absence de liants chimiques. Il suffit de remuer avant chaque lessive !

Nota Bene

Si vous utilisez du savon ou des paillettes contenant des huiles végétales qui figent, en refroidissant le savon fondu va durcir. Il est alors possible de mixer le mélange rigide au mixeur plongeur, puis de bien secouer avant emploi

L'ingrédient de base de la lessive maison : le savon de Marseille

Foire aux questions Lessive maison au savon de Marseille 

Quelle quantité mettre ?

L’équivalent d’un bouchon doseur soit 80ml pour du linge peu sale et 100ml pour du linge sale à mettre directement au cœur du linge pour une meilleure efficacité.

Ma lessive a figé c'est normal ?

Comme indiqué plus haut quand on utilise certaines paillettes ou les blocs « blancs » de savon de Marseille, il y a de grandes chances que la lessive fige. C’est dû notamment à l’huile de palme. Pas de panique, ça marche très bien aussi. Vous pouvez la rallonger avec un peu d’eau et la mixer à nouveau. Il faut également secouer avant chaque utilisation !

Et pour le linge blanc ?

Afin de raviver et d’entretenir le linge, on peut ajouter deux cuillères à soupe de percarbonate de sodium (blanchissant naturel) au cœur du linge également

Que faire pour l'assouplissant ?

Il est tout à fait possible de se passer d’adoucissant. Néanmoins, parfois en fonction de l’eau, il s’avère nécessaire d’en utiliser alors on peut mettre du vinaigre pur (max 8% d’acide acétique) directement dans le bac compartimenté de la machine, il permet aussi de détartrer les tuyaux !

ATTENTION : ne s’utilise pas sur les linges délicats tels que la soie et les élastiques ne l’apprécient pas trop  !

Prêt.e.s à vous lancer dans la lessive maison au savon de Marseille ?

N'hésitez pas à nous donner votre avis !

 

 

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

You may also like

Ce site utilise des cookies. Continer votre visite en cliquant sur OK ou consulter notre politique de confidentialité. OK Lire