Accueil » Toutes les astuces pour faire des économies d’énergie à la maison
Toutes les astuces pour faire des économies d'énergie à la maison

Toutes les astuces pour faire des économies d’énergie à la maison

Par C. l'air du temps
6 Commentaires

Faire des économies d’énergie c’est bien pour la planète mais aussi pour le portefeuille !

En France, l’accès à l’électricité est si facile qu’on oublierait presque qu’elle n’est pas inépuisable. Or d’après l’ADEME, Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, depuis plusieurs années, (…) la consommation d’électricité ne cesse d’augmenter (+ 40 % depuis 1990).

Réduire la consommation d’énergie revêt un double enjeu : à la fois économique et environnemental. D’une part, 2 Français sur 3 estiment que leurs factures d’énergie pèsent trop lourd dans le budget familial. D’autre part, les enjeux climatiques et environnementaux appellent à la requalification de notre rapport à l’énergie. A la fois en terme de production d’énergie en se tournant vers les énergies renouvelables, mais également en tendant vers la sobriété énergétique (réduction de nos consommations).

Nous avons tou.te.s des mauvaises habitudes qui pèsent lourd dans la facture énergétique globale.

Bonne nouvelle ! Il est facile de faire des économies d’énergie à la maison !

On vous donne des astuces pièce par pièce ! Depuis les petits gestes gratuits et simples à mettre en place, en passant par les petits achats mais également, pourquoi pas, des plus gros investissements.

1. Faire des économies d’énergie dans la CUISINE

La cuisine est un haut lieu de concentration d’appareils électroménagers. Selon l’ADEME, la cuisson représente 5% de la consommation énergétique totale des ménages. De fait, veiller à la consommation des appareils présents dans la cuisine et bien les entretenir permet de faire facilement des économies d’énergie. Voici quelques astuces :

Economies d'énergies du frigo

Réfrigérateur & congélateur 

  • On estime qu’une couche de givre de 3 mm, c’est 30 % de rendement en moins. Alors, dégivrer régulièrement son réfrigérateur et son congélateur permet d’éviter une sur-consommation ;
  • Il est préférable de laisser refroidir les plats avant de les mettre au réfrigérateur ou au congélateur ;
  • On place de préférence ces appareils loin d’une autre source de chaleur ;
  • Nettoyer régulièrement la grille arrière du réfrigérateur évite également une perte de rendement ;
Economies d'énergies de la plaque de cuisson

Casseroles et plaques de cuisson

  • Couvrir les casseroles lorsqu’on fait bouillir de l’eau divise par 4 la consommation d’énergie et cela permet également une cuisson plus rapide des aliments ;
  • Les plaques de cuisson par induction permettent des économies d’énergie d’environ 20 % par rapport aux surfaces vitro-céramiques et de 25 % par rapport aux plaques de cuisson classiques. Donc si vous changez de logement ou que vous souhaitez changer de modèle : préférez l’induction !
Economies d'énergies du four

Four

  • Il est préférable d’éviter d’ouvrir la porte du four pour vérifier la cuisson ;
  • Démarrer le nettoyage par pyrolyse après une cuisson permet de profiter du four déjà chaud

2. Faire des économies d’énergie dans la BUANDERIE

Dans la « buanderie » il y a notamment le lave-linge et pour certain.e.s le sèche-linge… Selon l’ADEME, laver son linge à 30°C demande trois fois moins d’énergie qu’un lavage à 90°C ! Ça permet de voir sous un nouveau jour les machines à faire tourner. Mais s’y trouve également souvent le système de production d’eau chaude. En connaissant des astuces simples, il est également possible de faire des économies d’énergie dans la buanderie !

Economies d'énergies des machines à laver

Lave-linge & Sèche-linge

  • On met la juste dose de lessive afin d’éviter d’encrasser la machine ce qui la fait plus consommer et réduit sa durée de vie ;
  • Pour le lave-linge – ça vaut aussi pour le lave-vaisselle dans la cuisine – privilégier les programmes ECO et basse température, voire à froid : ils permettent une économie d’électricité d’environ 45% par rapport aux cycles intensifs (qui doivent fournir une énergie très importante pour chauffer vite) ;
  • Essorer le linge au maximum avant de le mettre au sèche-linge permet de faire des économies d’énergie ;
  • Et bien sûr, dès que c’est possible, on fait sécher le linge à l’air libre plutôt qu’au sèche-linge. Cela reste le geste le plus économe ! En effet, l’ADEME estime « qu’utiliser un sèche linge de classe A coûte 34 € par an et 110 € par an pour un sèche linge de classe B » ;
Economies d'énergies du cumulus

Chauffer l’eau mais pas trop

On peut faire des économies d’énergie en surveillant la température de chauffe de son appareil de production d’eau chaude. Inutile de le chauffer trop. Entre 55 et 60° c’est la température nécessaire pour détruire les bactéries en tout genre sans sur-consommer ! En effet, on utilise pas ou peu d’eau chaude en journée. Or, le ballon, lui, va rester en tension pour maintenir la température demandée. Autant l’optimiser !

3. Les bons réflexes pour économiser le CHAUFFAGE

Depuis plusieurs années, la part du budget consacrée au chauffage diminue, notamment grâce aux efforts faits sur la rénovation énergétique des logements. Mais ce poste – qui représente 66% du budget énergétique – pèse encore énormément sur le budget des ménages. En moyenne, la facture annuelle du chauffage est de 1661€ alors que 2 personnes sur 3 estiment avoir froid alors que le chauffage est allumé ! Et ce, en grande partie car les logements sont mal isolés : on vous donne quelques astuces pour économiser sur le poste chauffage !

Economies d'énergie sur le chauffage

Keep cool sur le chauffage

Baisser le chauffage d’1°C permet de réduire la consommation de 7% soit entre 70€ et 150€/an !

Même si on rêve de l’été, se promener en short et t-shirt manches courtes en plein hiver n’est pas vraiment de saison 😉 Alors, on met un pull, des chaussons et on baisse le chauffage. Les températures sont à adapter en fonction des pièces :

      • 17 °C dans les chambres (pour se blottir sous la couette)
      • 22 °C dans la salle de bain quand on l’utilise
      • 19-20 °C dans les pièces à vivre (salon, salle à manger…)

En plus de ces astuces, on peut :

  • fermer les volets et les rideaux la nuit ;
  • éviter de mettre des rideaux devant les radiateurs
Travaux de rénovation énergétique

Faire des travaux d’isolation

Si vous habitez un logement des années construit dans les années 1945-1975, il y a de fortes probabilités que l’isolation soit inexistante ou peu efficace, sauf s’il a déjà été rénové précédemment. Il faut savoir que 25% à 30% des pertes de chaleur sur ce type de logements se fait par le toit, 20% à 25% par les murs, 10% à 15% par les fenêtres, et 20% à 25% sur l’air renouvelé et les fuites d’air diverses. De fait, rénover son habitat sur ces postes-là demande un investissement de départ mais à la clé, c’est un meilleur confort, des économies d’énergie visibles sur la facture et une meilleure revente de votre bien !

Bonne nouvelle ! Il existe aujourd’hui des réseaux pour vous accompagner dans le processus et vous aider financièrement à réaliser les travaux :

  • Le réseau national www.faire.gouv.fr est le service public qui vous guide dans vos travaux de rénovation énergétique (également joignable au 0 808 800 700 ). « Pour vous aider à effectuer les travaux les plus adaptés ou estimer le budget nécessaire et les aides financières dont vous pouvez bénéficier, contactez ou prenez rendez-vous avec un conseiller FAIRE qui vous accompagnera dans votre projet » ;
  • Au niveau territorial, il existe en région Occitanie 24 espaces Info Energie et 40 conseillers répartis sur l’ensemble du territoire afin de vous apporter des conseils gratuits et indépendants pour économiser l’énergie ;

Passer à l'énergie 100% renouvelable

Cet article pourrez vous intéresser !

4. Plein phare sur l’ECLAIRAGE !

Côté éclairage, il y a des évidences – comme éteindre les lumières quand on quitte la pièce – mais il y a d’autres astuces moins évidentes que nous avons découvertes à l’écriture de cet article ! On les partage avec vous !

Eteindre les lumières pour économiser l'énergie

Les éteindre quand on quitte la pièce 

Nous sommes d’accord c’est plus facile à dire qu’à faire. Inattention, oubli, il n’est pas rare de revenir une heure plus tard dans une pièce et se rendre compte qu’on a oublié d’éteindre les lumières !

On adopte donc le réflexe d’éteindre toutes les lumières dès qu’on quitte la pièce. Astuce : si vous êtes têtes en l’air, il est possible d’installer dans certaines pièces où l’absence peut être prolongée soit des détecteurs (au garage par exemple) soit des interrupteurs à voyant (pour l’extérieur…).

Dépoussiérer ses ampoules

Dépoussiérer les ampoules

Voilà une astuce que nous avons découverte il y a peu ! Nettoyer régulièrement les ampoules et les luminaires permet d’optimiser leur efficacité : à puissance égale, un appareil poussiéreux peut produire un flux lumineux inférieur de 40 % à celui d’un appareil propre ! A vos plumeaux !

Utiliser des lampes LED

Les remplacer

Le prix des lampes LED a énormément baissé, on en trouve désormais à 5€ ! Elles consomment peu et permettent d’éclairer pendant environ 40 000 heures (à nuancer selon les modèles et les fabricants). Elles sont donc beaucoup plus rentables que leurs semblables : pour le prix de deux halogènes (fabrication arrêtée en 2018), elles consomment 6 fois moins et durent au moins 5 fois plus longtemps !

5. Multimédia & Appareils électroniques 

Les veilles ont fait des progrès et consomment individuellement moins que par le passé : une directive européenne applicable depuis janvier 2017 limite leur puissance. Selon l’ADEME, éteindre les veilles dès que possible permet de réaliser 10 % d’économies. 15 à 50 équipements par foyer restent en veille inutilement, ce qui représente un coût de 80 € par an. Une box allumée 24h / 24h consomme autant qu’un réfrigérateur en une année. Voici quelques astuces pour réaliser des économies d’énergie avec des gestes simples et/ou petits investissements.

Débrancher ses chargeurs

Débrancher les chargeurs

Quand le chargeur est branché à une prise, le courant passe dans un fil jusqu’à la bobine de cuivre qu’il contient ce qui entraine des consommations d’énergies. Il est donc conseillé de débrancher le chargeur dès que l’appareil est chargé (ordinateur, téléphone, chargeur appareil photo…). Autre astuce : on le charge en priorité la journée afin d’éviter que le chargeur ne consomme la nuit entière une fois que l’appareil est chargé !

Utiliser les multiprises pour économiser l'énergie

Des petits accessoires pour des grandes économies

  • Utiliser des multiprises à interrupteur permet de brancher plusieurs appareils ensemble et de les éteindre tous en même temps (après les avoir éteints individuellement). Pour un investissement de 5€ à 10€, cet accessoire permet jusqu’à 10 % d’économie sur votre facture d’électricité ! En cas d’absence prolongée, il est préférable de débrancher tous les appareils ;
  • Cette prise dotée d’une minuterie permet d’automatiser la mise en marche-l’arrêt de vos appareils électriques grâce à un système de programmation hebdomadaire et/ou quotidienne. Pour un budget d’une dizaine d’euros, on peut déterminer la période de fonctionnement des appareils ce qui permet des économies d’énergie : nous l’utilisons par exemple pour la box internet, ou pour la veilleuse des enfants ;
  • Il est également possible d’investir une vingtaine d’euros dans un wattmètre. Relié à une prise, ce système permet de vérifier la consommation des appareils électriques. On peut ensuite mettre en place des habitudes d’économies en fonction des appareils ;
Débrancher la box la nuit

Couper le wifi la nuit

La « box » est un équipement de plus en plus courant, qui reste souvent allumé 24 h sur 24 et qui génère une consommation pouvant dépasser 200 kWh / an, soit autant que le lave-linge. Sa consommation totale sur un an se situe entre 150 et 300 kWh : c’est autant qu’un grand réfrigérateur ! Pour économiser l’énergie : on la débranche la nuit !

Aller plus loin

Changer de fournisseur d’électricité 

Depuis 2007,  le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence : ce qui veut dire que – à part quelques exceptions près – tout consommateur peut choisir son fournisseur d’électricité et de gaz. Or, pour une grande majorité des Français cette possibilité reste encore très floue voire inconnue. Comme l’indique l’ADEME, la souscription d’une offre verte constitue un premier niveau d’engagement, concret et accessible au plus grand nombre, et permet d’envoyer un signal au marché de la fourniture d’électricité.

Nous sommes ambassadrices Ilek

ilek est une entreprise toulousaine. Ce fournisseur propose une électricité verte et du gaz bio issus de producteurs d’énergie indépendants d’origine française.

Lorsque vous passez chez ilek, chaque unité d’électricité que vous utilisez correspond à une unité qui a été produite et achetée sur le réseau par une source renouvelable solaire, éolienne et hydroélectrique

 

ilek

ilek nous a proposé de faire partie de leurs ambassadrices. Nous faisons bénéficier à nos parrainé.e.s de 100kWh offerts, soit environ 15€ sur leur première facture d’électricité.

Nous avons dit OUI car :

Code de parrainage Ilek

Rejoindre le défi « familles à énergie positive »

Dans toute la France, plus de 45 000 familles ont déjà formé des équipes pour relever ensemble le dé « Familles à Énergie Positive ». L’idée ? Agir efficacement pour l’environnement en réduisant sa facture énergétique en impliquant de façon ludique toute la famille !

Ces familles ont réussi à réduire leur consommation d’énergie de 12 % en moyenne soit une économie de près de 200 euros sur leurs factures.

Pour participer : rendez-vous sur le site Familles à Energie Positive !

Vous connaissiez ces astuces pour économiser l'énergie ?

N'hésitez pas à nous faire part des vôtres !

Pour aller plus loin !

Ademe

Ademe // Pour retrouver toutes ces informations (et bien d’autres !) sur les économies d’énergie :

www.ademe.fr / rubrique « Particuliers et éco-citoyens/ Habitation/ Bien gérer mon habitat »

Faire // Le service public qui vous accompagne dans la rénovation énergétique !

Défi familles à énergie positive

Défi // Rejoignez les familles à énergie positive pour faire des économies d’énergie en famille et de manière ludique

6 Commentaires

LAQUELLE 9 avril 2020 - 11 h 02 min

Bonjour
Merci pour cet article très clair.
J’ai une question : est-ce que le petit électroménager, par exemple grille-pain, consomme de l’électricité quand il est branché mais pas en marche ?
Aude

Répondre
C l'air du temps 9 avril 2020 - 17 h 57 min

Merci pour ce retour Aude ! Pour le petit électroménager c’est identique au multimédia. Même si ça reste faible, cela consomme quand même. On peut installer tous les appareils sur une multiprise et ne les allumer que si nécessaire.

Répondre
Pauline 13 avril 2020 - 17 h 01 min

Je connaissais déjà pas mal d’astuces mais j’en ai appris encore d’autres. C’est trop cool merci pour cet article!

Répondre
C l'air du temps 13 avril 2020 - 19 h 44 min

Avec plaisir Pauline 💛 C’est vrai que nous en avons découvert nous aussi en écrivant l’article 🤗

Répondre
Rone 14 avril 2020 - 5 h 34 min

Merci pour tous ces gestes.

Répondre
C l'air du temps 14 avril 2020 - 15 h 15 min

Avec plaisir ! c’est toujours bien de savoir pour pouvoir les mettre en place 😉

Répondre

Laisser un commentaire

* par l'utilisation de ce formulaire, vous acceptez la conservation de vos données telle qu'elle est mentionnée dans notre politique de confidentialité.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ceci devrait également vous plaire

Ce site utilise des cookies. Continuer votre visite en cliquant sur OK ou consulter notre politique de confidentialité. OK Lire