Accueil Consom'actionCadeaux / Fêtes 5 pistes pour des fêtes de fin d’année version « slow »
Nos pistes pour des fêtes de fin d'année en mode "slow"

5 pistes pour des fêtes de fin d’année version « slow »

par C l'air du temps
0 commentaire

Religieuse ou non, la période des fêtes de fin d’année revêt toujours un caractère particulier. C’est une sorte de capsule temporelle où il fait bon partager du temps avec ses proches.

Aujourd’hui, malheureusement, cette période est aussi synonyme de course à la consommation.

On se propose de revenir aux essentiels de ces fêtes et de les repenser de façon « slow » *. Il n’est pas question de ne pas offrir de cadeaux à nos proches ou de ne pas faire de beaux repas mais plutôt de les envisager différemment.

On espère que vous trouverez votre bonheur !

* slow = au ralenti 

1. Des fêtes de fin d’année solidaires

Faire don de soi

Ces fêtes sont l’occasion de donner de sa personne en participant bénévolement à une collecte, à une distribution de repas dans sa commune. Par où commencer ? Vous pouvez vous rendre sur Diffuz Solidaire : il s’agit d’un réseau social des défis solidaires. Gratuit, ouvert à tous, il facilite l’engagement solidaire et crée du lien entre les associations et les citoyens en quête d’action ! Il permet de se mobiliser pour une cause, de trouver des ressources ou de lancer une collecte près de chez soi. Tous Bénévoles, permet également une recherche par localisation !

Soutenir financièrement

Cette période peut être également l’occasion de faire des dons monétaires ou physiques à des associations dont les sujets nous tiennent à coeur. Environnement, recherches contre les maladies, bourses aux vêtements & aux jouets pour les plus nécessiteux : à vous de choisir quelle cause soutenir. Le site internet Don en confiance, propose une labellisation des associations pour donner en toute confiance et ce, selon la thématique choisie, comme par exemple la Fondation Nicolas Hulot. Mais il est aussi possible de donner à des associations qui n’ont pas ce label mais qu’on choisit pour leurs actions qui correspondent à nos aspirations : Greenpeace, Sea Shepherd notamment…

Aider l’économie locale et solidaire

Les campagnes de financement participatif se généralisent sur la toile. C’est l’occasion de soutenir un artisanat ou une économie local.e.s et d’en tirer aussi des contreparties. L’occasion d’aider des entreprises dont on salue le projet tout en faisant plaisir à son entourage !

Faire des placements éthiques

Et si vous faisiez confiance à une banque éthique pour vos étrennes ? Vous pouvez ainsi placer votre argent et permettre de financer des projets ayant une utilité sociale, écologique et/ou culturelle ! La Nef ou le Crédit Coopératif proposent des offres variées qui vous permettront d’épargner utile 😉 En plus, grâce à leur carte de localisation, il est possible de voir les projets financés autour de soi !

Favoriser les boutiques de créateurs locaux

2. Des fêtes de fin d’année locales

Comme nous le répétons souvent, nos achats définissent aussi ce que nous sommes. Avons-nous réellement besoin d’un cadeau fabriqué en Chine, dans des conditions dans lesquelles nous ne travaillerons certainement pas et qui a parcouru des milliers de kilomètres pour arriver sous le sapin ?

 

Et si offrir un cadeau à ses proches, préparer les fêtes s’ancrait dans notre territoire et permettait de profiter à l’économie locale  ?

Encourager la création locale

Où que vous habitiez, il y a forcément des boutiques de créateurs locaux près de chez vous ! N’hésitez pas à faire un tour également sur Etsy, en sélectionnant la région : il est ainsi possible de découvrir des chouettes créateurs à coté de chez vous.

Si vous habitez Toulouse, vous retrouverez une belle palette de créatrices locales à La Parenthèse, rue Pargaminières mais aussi chez Haut les Mains, autre boutique éphémère devenue permanente rue Chalande.

Marchés de Noël locaux

Dans toutes les grandes villes mais aussi les plus moyennes, les fêtes de fin d’année sont la période des marchés de Noël. En fonction des villes, on y retrouve plus ou moins de créateurs locaux. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaitre ceux prés de chez vous.

Le Marché alternatif & solidaire de Toulouse qui a lieu sur les allées Jules Guesde généralement jusqu’au 24/12 est l’occasion de découvrir des produits locaux. On peut y retrouver les savons Louise Emoi ou les emballages en tissu enduit Abeillons… Et les gourmands ne sont pas laissés pour compte avec notamment les confitures Les repêchés mignons, confitures anti-gaspi et super gourmandes !

La fête aux produits du terroir et au végétal

Pendant les fêtes de fin d’année on met à l’honneur les produits régionaux. Saviez-vous que notre région Occitanie est la 2ème région agricole française et la 1ère région viticole avec 34% des surfaces viticoles françaises (source @laregion.fr) ? L’ail rose de Lautrec, le Roquefort, la Truite des Pyrénées… Les choix sont variés ! Vous manquez d’idées ? Le Blog culinaire Gourmandises Sans Frontières propose de belles recettes pour sublimer ces produits locaux et ce, régions par régions ! Et pour les achats, on visite les marchés de producteurs pour garantir l’authenticité des produits et le respect du terroir 😉

On peut également choisir de mettre l’accent sur la cuisine végétale. Vous pouvez par exemple piocher des idées sur le blog 100% végétal de Marie Lafôret. Et pour quoi faire des fêtes de fin d’année l’occasion de prendre (ou d’offrir) un cours de cuisine végétale à Toulouse avec Comme une poule

Une bûche de Noël vegan et gourmande

3. Des fêtes de fin d’année éthiques

Chocolat, café, produits exotiques, bijoux : ces produits, à l’honneur en cette période ne sont pas fabriqués par magie 🙂 Ils viennent d’ailleurs !

 

Alors essayons de privilégier les achats avec des labels éthiques qui garantissent de conditions de travail adéquates, le respect des droits fondamentaux des hommes, des produits fabriqués hors des zones de conflits…

Café, thé et chocolat

Le chocolat que nous mangeons, le café et le thé que nous buvons viennent d’ailleurs. Il existe heureusement de nombreux labels éthiques permettant de consommer responsable tout en se faisant plaisir !

Des bijoux éthiques

Un bijou fait toujours plaisir et il représente souvent des sentiments purs & sincères. Néanmoins, il est tout à fait possible d’offrir un bijou dont l’extraction des matériaux ne nuit pas à l’environnement et respectent les droits de l’Homme. Ainsi, la marque Or du Monde, s’engage à proposer de l’or recyclé et des pierres et diamants éthiques. Aglaïca & Co fabrique ses bijoux en France dans le respect des règles sociales et environnementales et redistribue 5% du chiffre d’affaires à une association choisie par le client… Un moyen de se faire plaisir en faisant du bien aussi 😉

Cadeaux responsables 

Dream Act est un site internet qui aide tous les citoyens à consommer de manière plus responsable au quotidien. Sous forme de city-guide, le site référence les bonnes adresses éco-responsables de proximité et propose aussi une e-boutique référençant les beaux produits éthiques et écologiques de créateurs et artisans engagés ;

Il est possible de consommer responsable & éthique en ligne… On vous propose 2 plateformes de consommation éthique et responsable en ligne.

Dream Act, e-boutique de consommation responsable

5. Des fêtes zéro-déchet

Des fêtes en « mode » zéro déchet c’est possible ! Pour les courses pour les tablées joyeuses, la décoration, les cadeaux et leurs emballages : on garde le cap du zéro déchet.

 

Synonymes de partage et de longues discussions en famille et entre amis, on peut profiter des fêtes pour sensibiliser au maximum !

Faire les courses zéro-déchet pour les fêtes

Du vrac à tout va ! Pour les courses on pense à l’achat en vrac : en plus ce sont les vacances, on a peut-être un peu plus de temps que d’habitude, on prend le temps de flâner sur les marchés !

En cette période de festivités, où la cuisine est à l’honneur, on se fait plaisir sur la qualité des produits que l’on achète en juste quantités. Et si on a vu trop large, on pense « anti-gaspi » en accommodant les restes pour le repas du lendemain.

Pour la décoration

Et si cette année vous passiez au sapin en bois de récup’ : il existe plein de façons de faire un arbre de Noël anti-gaspi ! Il est aussi possible de le faire en bois comme nous pour le réutiliser chaque année !

Pour les décorations, que vous soyez dans le cas où vous n’en avez pas ou que vous devez compéter votre collection ou simplement car vous souhaitez faire une belle table, l’heure est au do it yourself (fais le toi-même) !

Pour les cadeaux…

Avant d’acheter, on réfléchit à faire plaisir autrement. Cette année, on pense :

  • au fait-maison : par exemple en faisant découvrir à nos proches des tisanes maison aux épluchures. On peut même imaginer les convaincre avec un jolie bouteille de lessive maison ?
  • au seconde main, on pioche des idées dans notre vidéo sur les cadeaux de seconde main
  • aux cadeaux immatériels : un massage, un cours de permaculture…
  • aux idées pour initier et/ou sensibiliser au zéro-déchet : cosmétiques solides, cotons démaquillants, livres, vous retrouverez une large sélection dans la boutique Ceci & Cela

… et leurs emballages

Les emballages sont des déchets si facile à éviter ! Voici plusieurs alternatives aux papiers colorés et brillants qui finissent si vite à la poubelle. Vous les retrouvez plus en détail dans notre article sur les emballages cadeaux zéro-déchet :

  • Des papiers & accessoires de récupération : dessins d’enfants, magazines, papiers & rubans récupérés, ici nous avons une boite en carton pour les collectionner toute l’année 😉
  • Des papiers recyclables : le papier kraft par exemple ! (non le papier métallisé et tout brillant ne va pas dans le bac de recyclage) ;
  • Et enfin notre P R E F E R E : le Furoshiki, technique japonaise de pliage et de nouage de tissu destinée à l’emballage des cadeaux, le transport des effets personnels et des objets de la vie quotidienne. Il est possible d’utiliser des tissus de récupération mais il est aussi possible d’acheter les beaux tissus de Kimshi Design, créatrice toulousaine.

5. Des fêtes de fin d’année conviviales

Les fêtes sont surtout un moment « hors du temps » pour profiter des êtres chers : amis, familles… Au-delà de l’achat de cadeaux, c’est l’opportunité idéale pour une déconnecter. Déconnexion avec les soucis du travail, déconnexion des écrans et de la vie digitale et reconnexion avec l’humain dans le partage et la convivialité.

 

Cette période étant souvent propice aux vacances, on profite de ce temps libre pour profiter de soi et des autres !

En partageant une activité

C’est l’occasion de mettre à l’honneur l’esprit de groupe. Par exemple, une année nous avons partagé une heure d’Escape Game tous ensemble ! Le principe : il s’agit de jeux d’évasion grandeur nature, on joue en équipe de 2 à 5 personnes, parfois plus ! Les joueurs sont enfermé dans un espace avec des énigmes à résoudre, des indices à trouver afin d’accomplir une mission et s’échapper le plus rapidement possible.

En explorant de nouveaux territoires

Votre famille n’est pas à coté de chez vous ? Cette année c’est à votre tour de faire le déplacement ? C’est souvent l’occasion de découvrir de nouveaux lieux en prenant le temps de déambuler en forêt ou dans un musée tous ensemble !

Cultiver l’art de la procrastination

C’est l’art de ne rien faire, ou faire avec lenteur : commencer par se préparer un thé, se blottir dans le canapé et livre un livre à la lueur de la cheminée ou du sapin qui clignote : on branche le mode Hygge, une façon d’apprécier les plaisirs simples et de prendre le temps de les savourer.

Prêt.e.s pour des fêtes de fin d'année en mode "slow" ?

Profitez bien !

 

 

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

You may also like

Ce site utilise des cookies. Continer votre visite en cliquant sur OK ou consulter notre politique de confidentialité. OK Lire