En cuisine – les recettes #4 Repas automnal autour du Butternut

By Cl.

Dimanche dernier, à l’occasion d’un déjeuner familial dominical, j’ai cuisiné autour d’un légume de saison que j’affectionne particulièrement : la courge Butternut.

On le répète beaucoup par ici, consommer de saison c’est la base d’une cuisine saine et respectueuse, et quand c’est bio et local c’est encore mieux 😉 Au marché de Ramonville, la veille, j’avais fait le plein de curcubitacés.

Le déjeuner s’est articulé autour de 2 recettes (et des huitres en « apéro » pour les non végé) :

  • L’entrée : un velouté de Butternut & Patate douce, recette inspirée de la recette de Victoria de Mango&Salt
  • Le plat : des cannellonis Butternut/Carotte & parmesan, imaginée par mon esprit très libre en matière de cuisine 😉

La préparation de ces 2 recettes est aussi l’occasion de vous présenter un de mes ustensiles chouchou en cuisine : le Vitaliseur de Marion Kaplan, puisqu’il m’a servi pour les 2 recettes.

Venez, je vous en dis plus !

Lire la suite

En cuisine 7# Les alternatives pour une cuisine ZD

Tout acteur engagé dans une démarche zéro-déchet connait à un moment donné l’envie irrépressible de bannir le plastique de sa vie… Au point que ça devienne (sérieusement-on-parle-en-connaissance-de-cause) une obsession 🙂

Et cela vaut bien sûr pour la cuisine ! Les différents plastiques, dont la fabrication est issue de la pétrochimie, ont été très vite intégrés dans l’univers de la cuisine : faible coût de production, robustesse… Le plastique a, sur le papier, un côté qui peut-être attrayant… Sur le papier seulement !

On connait désormais la nocivité des plastiques sur l’environnement, faune & flore confondus, mais on connait souvent moins sa nocivité sur notre santé notamment lorsqu’on le chauffe. Et le plastique n’est pas le seul matériau se cachant dans nos cuisines qui, sous couvert de prouesse technique, cache des travers dangereux pour notre santé et celle de la planète.

Nous faisons aujourd’hui ensemble le tour des éléments autour de la cuisine et de la préparation des repas, pour lesquels il existe des alternatives plus saines.

Alerte : préparez la tasse de café ou de thé : c’est un article à rallonge 🙂

Lire la suite

En cuisine #5 : Les circuits-courts de l’alimentation

Une étude réalisée en 2016 par Greenflex-Ethicity en partenariat avec l’Ademe, a montré que, dans un climat de perte de confiance envers l’industrie agro-alimentaire, de plus en plus de Français changent leurs habitudes de consommation afin d’adopter un mode de vie plus sain et en adéquation avec la planète.

Dans ce sens, la dynamique des circuits courts semble la plus à même de répondre à ces besoins de qualité et de transparence. De leur côté, les producteurs aspirent eux aussi au changement : ils souhaitent reprendre la main sur leur production et gagner en autonomie en ne dépendant pas d’un seul client.

On fait le tour des alternatives en circuits courts pour acheter ses produits locaux, bio et de saison et court-circuiter la grande distribution ! Nous les avons regroupé en deux catégories : le circuit direct producteurs (aucun intermédiaire) et les groupements de producteurs. Du choix pour tous !

Lire la suite

En cuisine 4# Bannir le sur-emballage

L’emballage existe pour contenir, protéger, faciliter le transport d’un produit dans son trajet entre sa fabrication et sa consommation. Avec le temps et l’essor galopant de l’industrie agro-alimentaire, cet usage premier a malheureusement été détourné et il est désormais utilisé majoritairement pour déclencher l’achat du consommateur.

Parmi l’ensemble des matériaux contestés utilisés pour l’emballage, le PLASTIQUE est un véritable fléau pour la planète, notamment les océans et leurs habitants. Entrainés par les courants, les emballages plastiques forment ainsi un 7e continent de plastique flottant dans l’océan pacifique faisant 6 fois la taille de la France 😪

Lire la suite

En cuisine – les recettes #2 Barres de céréales crues

By Cl.

Comme nous l’avons déjà abordé, manger mieux et avec un minimum de déchets demande de cuisiner un peu plus.

Mais ce n’est pas toujours évident soit par de faute de temps soit parce que bien cuisiner n’est pas forcément à la portée de tout le monde 😉 Et si (comme moi !) vous vous situez dans les deux catégories, il faut alors que la cuisine soit rapide et efficace !

Alors quand je suis tombée sur cette recette de Lärabars (comprendre « barres énergétiques crues ») sur le site de Chocolate&Zucchini j’ai eu envie de la tester.

Depuis elle a été adoubée par la famille, devenant un classique de notre cuisine !

On se devait de la partager avec vous 😉

Lire la suite

En cuisine 3# Les labels

Quand le choix d’une alimentation plus respectueuse de notre santé et de l’environnement se pose, l’origine et le processus de fabrication des produits est nécessairement au coeur de la réflexion.

Mais faire le tri entre les appellations peut être un vrai casse-tête 😕

Heureusement, en France et en Europe, des logos permettent de reconnaître les produits qui bénéficient d’un signe officiel d’identification de la qualité et de l’origine (SIQO). Mais d’autres existent aussi.

On fait le tour de la question ensemble 🙂

Lire la suite

En cuisine – les recettes #1 Yaourts Maison

By Cl.

Dans la famille, on a toujours adoré les yaourts 😋

Mais sur Toulouse, les pots de yaourts ne se recyclent pas (voir notre article sur le centre de tri de Toulouse)…

Alors quand on aime les yaourts et qu’on fait attention à ses déchets : qu’est-ce qu’on fait ? On adopte les yaourts maison !

Ici ça fait plus de dix ans que j’ai investi dans une yaourtière et démarré ma production de yaourts maison. A l’époque ça faisait jaser mes copines de l’école d’archi car j’étais encore étudiante et pour elles ça faisait « maman » 😉 Et pourtant, depuis, je n’ai jamais racheté de yaourts du commerce, à part celui qui me permet de faire la fournée.

Venez on vous livre notre recette ! Essayer les yaourts maison, c’est les adopter 🙂

Lire la suite

En cuisine 2# Les produits industriels transformés : savoir décrypter les étiquettes

Les produits alimentaires industriels transformés sont une problématique née avec la sédentarisation de l’être humain et l’industrialisation massive des modes de consommation.

Redevenir acteur de sa consommation implique de devenir un peu plus sachant, de ne plus accorder sa confiance aveuglément aux étiquettes alléchantes et de se questionner sur la composition des produits que l’on achète.

Et quand on décide de creuser un peu le sujet, on se rend vite compte que la seule & logique solution est finalement celle de ne plus acheter de produits industriels préparés, car non seulement ils sont mauvais pour notre santé en raison des transformations qu’ils subissent mais en plus ils sont bien souvent sur-emballés et donc générateurs de déchets.

Toutefois, faute de temps ou de savoir-faire, on peut admettre la nécessité de continuer à moindre mesure l’achat de ces produits – d’autant plus que certains sont conditionnés dans des matériaux recyclables – mais l’obligation est de le faire en PLEINE CONSCIENCE D’ACHAT !

Lire la suite

En cuisine 1# Consom’action alimentaire : du champ à l’assiette

L’alimentation est au coeur de nos journées, de notre vie.

3 voire 4 repas par jour, à la maison, à l’école ou au bureau.

L’acte de se nourrir résonne comme un mantra tout au long de la journée.

Quel budget y consacrons-nous ? Est-ce suffisant pour bien manger ? Faire les bons choix pour notre santé ? Pour la planète que nous laisserons à nos enfants ?

Clairement, manger est un vote au quotidien. Dans la société d’aujourd’hui, plus que jamais semble-t-il, c’est un vrai CHOIX : celui de repenser notre consommation alimentaire dans son ensemble.

Aujourd’hui, pas de demi-mots : on vous donne notre opinion sur le sujet comme une introduction au chapitre consacré à la cuisine & ce qui l’entoure….

Lire la suite

Ca suffit le gaspi !

By Cl.

Dans notre dernier article, on vous parlait de tri des déchets. Aujourd’hui on va encore plus loin avec ce qui doit devenir votre nouveau mantra : un déchet non créé n’a pas besoin d’être jeté 😉

La société de consommation nous sollicite au quotidien, nous incitant sournoisement à posséder toujours davantage. Publicités visuelles ou sonores, nous sommes constamment appelés à consommer, pour exister nous fait-on penser. Et le registre alimentaire n’échappe bien sûr pas à la règle !

Si on remonte à l’origine, s‘alimenter est pour l’homme un besoin physiologique. Et, quand la vie permet que nous ayons le choix, ça devient même un plaisir : plaisir de manger, de recevoir, plaisir de sortir, d’être invités à découvrir de nouvelles saveurs. Or plaisir ne rime pas nécessairement avec abondance et de fait, gaspillage !

Et pourtant, près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année, comment l’expliquer et surtout l’éviter ? (Source @Ademe)

Penchons nous ensemble sur le sujet du gaspillage alimentaire pour essayer tous ensemble d’y mettre un terme.

Lire la suite