Alternative écolo-nomique aux cotons jetables : les cotons lavables

Se démaquiller est un acte quotidien dans une routine de beauté. Qu’on se maquille pas, peu ou beaucoup, après une journée passée dehors, la peau a besoin de se débarrasser des impuretés accumulées.

Dans cette routine quotidienne, l’usage du coton démaquillant prend une place à part entière, au point qu’on peut utiliser jusqu’à 6 cotons par jour – cotons qui, une fois usagés, finissent à la poubelle.

Or, cet acte presque banal du quotidien n’est pas sans conséquence sur la planète. Outre les déchets produits, la production du coton – matière première – à l’autre bout de la planète est très gourmande en eau. C’est l’une des industries les plus polluantes au monde !

Heureusement, il existe des solutions alternatives, durables & économiques. 

On vous les présente 😉

Lire la suite

Routine minimaliste hygiène & soin # Visage

De manière générale, nous accordons tous relativement de l’importance à l’apparence de notre visage.

C’est bien normal quand on y pense : le visage est la première facette que nous avons d’une personne, une facette tellement expressive. Des cernes en disent long sur notre fatigue, une peau terne ou souple raconte notre routine alimentaire, nos rides donnent – à notre place – une indication sur notre âge, notre sourire invite l’autre à en faire autant…

La société, notre propre appréciation de nos défauts et de nos qualités, nous poussent à en prendre plus ou moins soin. Le maquillage étant l’option ultime qui permet de modifier à volonté ce qu’on donne à voir à l’autre.

De la même façon que nous vous avions parlé de notre routine corps, on vous présente aujourd’hui notre routine hygiène et soin pour le visage.

Lire la suite

Les savons Louise Emoi

Dans un de nos articles, on vous parlait de notre routine minimaliste pour l’hygiène et le soin du corps.

Au coeur de cette routine, se trouve LE SAVON, qu’on choisit saponifié à froid, sans huile de palme, et de préférence le plus local possible ! On vous donnait notamment quelques pistes pour trouver le votre…

Pour nous, c’est au détour d’un rayon de notre magasin Grandeur Nature de Toulouse Saint-Agne que nous avons découvert les savons Louise Emoi

Emballages minimalistes, locaux car fabriqués dans le Tarn, parfums divins : ils ont tout pour séduire et nous les utilisons depuis maintenant plus de 3 ans.

Nous avons voulu aller jusqu’au bout de notre démarche de consom’action et découvrir l’humain derrière le produit : nous avons ainsi poussé la porte du laboratoire tarnais Louise Emoi et nous avons été enchantées de notre découverte 🙂

Venez on vous dit tout !

Lire la suite

Cosméto anti-gaspi # Gommage au marc de café

Plus besoin de dépenser des sommes folles dans des gommages hors de prix ! C’est l’heure de mettre le portefeuille au régime et de se faire une peau toute douce

Rien de révolutionnaire hein car cette recette est disponible un peu partout sur Internet mais on s’est dit que c’était quand même mieux de vous l’apporter sur un plateau 😉 En plus nous l’avons bien sûr testée et approuvée.

Tous les ingrédients pour un gommage minute, sain & anti-gaspi se trouvent dans votre cuisine !

Il vous suffit de récupérer marc de votre café, un peu d’huile végétale et de miel : le tour est joué.

Venez on vous dit tout !

Lire la suite

Routine minimaliste hygiène & soin # Corps

Si vous avez lu nos deux articles, Vers une cosmétique au ralenti & Session détox dans la salle de bains, vous devez vous dire : elles sont bien mignonnes les petites demoiselles mais comment on prend soin de notre corps maintenant ?

Et bien oui, c’est bien joli de faire le tri et de regarder les étiquettes mais il faut bien trouver ensuite des alternatives ?!

Pas de panique 😉

On vous donne des premières pistes pour une « routine corps » minimaliste, saine et zéro-déchet !

Lire la suite

Session détox pour une salle de bain saine & minimaliste

La salle de bains est une pièce où il n’est pas rare d’accumuler les produits

Tout d’abord car la peau est un organe capricieux qui, au gré de l’âge, des saisons et de notre santé, a besoin de traitements différents. Il est donc normal de tester plusieurs produits avant de trouver ce qui nous convient. Mais aussi, car on se laisse parfois tenter par le marketing de produits vendus comme révolutionnaires !

Et pourtant, en découvrant la slow cosmétique, la première des règles à adopter c’est que moins équivaut à mieux.

Mais comment s’y prendre pour commencer et faire ses premiers pas vers une salle de bain minimaliste ? On procède en deux étapes :

Lire la suite

Vers une cosmétique au ralenti

Quel que soit le contenu de notre journée, elle est souvent rythmée par une routine hygiène & beauté qui se ressemble pour beaucoup d’entre nous : prendre la douche, appliquer une crème, se maquiller, se coiffer… C’est un fait ancré dans notre société, véhiculé insidieusement par les standards de beauté : au-delà de l’hygiène de base, en soignant notre apparence, on se sent mieux dans ses baskets…

Et pour nous promettre d’obtenir cette apparence, l’industrie cosmétique déploie l’artillerie lourde – à grands renforts de marketing et de slogans vendeurs : pour une peau plus lisse, pour des cheveux plus brillants, pour paraitre 10/15 ans de moins

Aujourd’hui, afin d’exaucer ces promesses, l’industrie cosmétique s’appuie sur un nombre indécent de molécules chimiques. Or ces molécules qui transitent dans notre corps via la peau, les ongles, les cheveux sont très loin d’être inoffensives pour notre santé bien sûr mais aussi pour l’environnement qui en est pollué par la même occasion.

On démarre aujourd’hui la séquence « hygiène & beauté » en vous proposant un petit (non en fait plutôt grand) tour d’horizon de la question afin de mieux comprendre le contenu de ces produits que nous consommons, leur impact sur notre santé et sur la nature : parce qu’un consommateur averti devient consom’acteur 😉

Lire la suite

Prends soin de tes cheveux… Chez Madame Sans Gêne

By Cl.

Le traitement de la « question capillaire » a été une des premières étapes de mon processus vers une beauté plus « green ».

Voyez-vous pendant longtemps, non satisfaite de la couleur de cheveux que mes géniteurs m’avaient transmise (papa et maman je suis désolée), j’ai maltraité ces derniers (mes cheveux pas mes parents hein) avec des colorations chimiques.

J’ai longtemps étouffé mes cheveux (pourtant très très fins) sous un flot d’ammoniaque et autres composés chimiques et perturbateurs endocriniens. Et puis un jour, après maintes couleurs qui ne rendaient jamais pareil et quelques allergies cutanées, j’ai fini par dire STOP : hors de question de continuer à sacrifier ma santé et la planète.

Lire la suite