Accueil Consom'actionCadeaux / Fêtes Une Julie Verte, boutique de créations zéro déchet
Une Julie Verte, boutique de créations zéro déchet

Une Julie Verte, boutique de créations zéro déchet

par C l'air du temps
0 commentaire

Julie M., dirigeante d’Une Julie Verte, boutique en ligne de créations zéro déchet,

s’est prise au jeu et nous raconte, avec ses mots, son projet 🙂

Créations zéro déchet 

Depuis plusieurs années, mon parcours a évolué suivant un principe simple : ma santé. J’ai commencé par l’alimentation puisque j’étais végétarienne (à tendance crudivore/vegan) pendant 3 ans. Quand on apprend à se faire du bien, on veut aussi le faire pour la planète. Alors quand j’étais encore étudiante, j’ai appris à réaliser mes premiers cosmétiques maison suivant les conseils de Julien Kaibeck, le fondateur de la Slow Cosmétique. Puis tout s’est enchainé naturellement. Avant de créer ma micro-entreprise, j’avais déjà entamé des démarches pour réduire mes déchets. C’était normal pour moi de le faire, je ne savais même pas que ce mouvement avait un nom : le Zéro Déchet.

A un moment donné, j’avais du temps devant moi alors j’ai commencé à apprendre la couture et le tricot en autodidacte. C’est devenu une vraie passion mais mon compte en banque n’a pas apprécié, lui lol. Puis un jour alors que je me cherchais encore, j’ai réalisé que je voulais en faire mon métier. Je voulais aider les gens dans leur démarche et l’idée créations zéro déchet coulait de source. Voilà comment Une Julie Verte est née.

Le projet de créations zéro déchet 

Etant depuis un moment dans le mouvement du DIY, je sais bien que certaines personnes n’ont pas le temps de créer par eux même. Voilà pourquoi j’ai voulu en faire mon métier.

Je propose des objets pratiques qui peuvent remplacer facilement ceux qu’on a l’habitude de jeter (cotons démaquillants, essuie-tout, serviettes hygiéniques, mouchoirs, film alimentaire étirable…). Dans un souci de plaire à un plus grand nombre, je propose deux gammes de tissus, ceux biologiques (certifiés GOTS) et ceux sans produit chimique (certifiés OEKO TEX). Je souhaite remplacer ce dernier par des tissus up-cyclés dans un meilleur respect de l’environnement.

Vu que l’industrie du textile est la 2ème plus polluante, j’aimerais diminuer les déchets au maximum. C’est ce qui est bien en étant son propre patron, on peut mener comme on veut tous les différents pôles de l’entreprise.

A qui s’adresse les créations Une Julie Verte ?

Si les personnes s’intéressent à ces objets, c’est qu’elles ont déjà un intérêt à la sauvegarde de notre Planète.

Concilier praticité et écologie n’est pas impossible. D’ailleurs comme vous, je partage régulièrement mes astuces et mes recettes pour s’engager ou continuer dans cette démarche. Mon idéal serait d’être le plus autonome possible. Si je me confie aussi souvent sur tout ça, c’est pour prouver aux gens qu’on peut y arriver.

Bien sûr, ça ne peut pas se faire du jour au lendemain mais grâce à des personnes inspirantes qui nous donnent envie de continuer, c’est déjà plus simple. Ils nous rappellent quotidiennement notre but.

Comment s’organise une journée type ?

Mes journées ne se ressemblent jamais. Etant seule à tout gérer, il m’est difficile de me tenir à mon planning. Je dois donc gérer ma comptabilité, mes rendez-vous, mes idées d’articles pour le blog, la prise et la retouche des photos, les commandes et le réapprovisionnement, etc.

C’est un tout nouveau monde qui s’offre à moi, pas facile tous les jours quand ce n’est pas son domaine mais j’aime beaucoup toucher à tout.

Plutôt solo ou travail en équipe ?

Je réalise moi-même tous les objets que je vends donc je travaille seule. Je vends aux particuliers mais j’aimerais proposer mes produits aux professionnels. Mon but serait de pouvoir récupérer des tissus qui ne sont pas ou plus utilisés et de garder ma gamme bio car je voudrais proposer des produits pour enfants.

L'essuie tout lavable comme alternative au sopalin

Quelles sont tes astuces ?

Je dirais qu’il ne faut pas tout changer d’un coup. Faites une synthèse de ce que vous voulez changer et remplacez les produits un à un. Quand vous avez réussi à changer une habitude, vous pouvez passer à une autre.

Si vous avez jardin (petit ou grand), je vous invite à expérimenter la permaculture. C’est un domaine très large qui nous apprend beaucoup. Tout s’emboite et devient logique. Ça m’a appris énormément sur ce qui nous entoure et comment vivre mieux. Le retour à la nature est très important (à mon goût).

J’ai lu les livres de la Famille presque zéro déchet et de Bea Johnson qui sont très inspirants. Beaucoup de comptes/blogs le sont aussi. Les suivre au quotidien permet de se motiver et de rester sur le bon chemin !

Quant aux vidéos/films/documentaires, il y en a tout un tas. Ocean plastic m’a vraiment frappée, il m’a même mis une claque. Car le zéro déchet ne veut pas forcément dire zéro plastique (les boites peuvent être en plastique et réutilisables). C’est à partir de ce film que j’ai essayé de vraiment limiter cette matière.

Des beewrap pour emballer les denrées alimentaires sans déchets

Et enfin, ta plus grande fierté ?

Je dirais que ce sont les messages de personnes me disant avoir changé grâce à mes conseils et que je les motive quotidiennement. Je pense aussi que ma micro-entreprise m’apporte beaucoup, moi qui était plutôt une suiveuse, je me redécouvre dans un domaine inconnu. Je dois me diriger toute seule.

A la recherche d'une créations pour vous aider dans le zéro déchet ?

N'hésitez pas à découvrir Une Julie Verte !

Une Julie Verte

Une Julie Verte, Blog et Boutique zéro déchet 

www.unejulieverte.com

Aussi sur Facebook & Instagram

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

You may also like

Ce site utilise des cookies. Continer votre visite en cliquant sur OK ou consulter notre politique de confidentialité. OK Lire