Shampoings solides # notre sélection

Au sein de notre routine cheveux au naturel, le shampoing solide tient une place particulière. Nous l’avons très vite adopté pour ses nombreux avantages : compact, doux pour le cheveu et la peau, zéro-déchet…

Mais comment s’y retrouver dans les produits présents sur le marché ?

Pour vous aider à faire votre choix, on vous propose tout d’abord un petit topo sur les avantages d’un shampooing en version solide.

Ensuite, on vous présente rapidement la nature des cheveux de chacune car, même si nous sommes soeurs, nos cheveux ont des natures bien différentes.

Et enfin, on vous a préparé une petite sélection de 4 shampooings solides que nous avons testés et appréciés chacune pour diverses raisons…

 

☆ Le shampoing solide et ses avantages

▷▷ zéro-déchet

Les chiffres qui donnent le tournis… Il se vend près de 5 shampoings chaque seconde en France soit 476 000 bouteilles par jour soit 174 millions de shampoings par an. Cela représente près de 500.000 hectolitres de liquide (et donc d’eau) et autant de tonnes de plastique…

Dans un shampoing, ce qui importe ce sont les principes actifs, et non pas l’eau qui constitue parfois jusqu’à 90 % du produit. Et c’est là que réside tout l’intérêt des shampoings solides : ceux-ci vont à l’essentiel et permettent d’économiser des millions de litres d’eau lors de la fabrication… Un shampoing solide de 70 grammes équivaut environ à 1 à 2 bouteilles de shampoing liquide.

▷▷ sain

Choisir un shampooing solide – sous couvert de bien vérifier néanmoins la composition – c’est l’assurance d’opter pour un produit cosmétique sain sans produit dangereux pour la santé. Les shampooings solides sont dans la majorité des cas d’origine naturelle : contiennent des tensioactifs doux, sont sans paraben, sans sulfates, silicones ou dérivés pétrochimiques !

▷▷ pratique

En voyage ou à la maison, le shampoing solide est devenu notre allié pour une hygiène pratique, il prend peu de place et ne risque pas de couler dans la trousse de toilette ! Et aucun risque pour passer la douane à l’aéroport 😉

▷▷ mutualisable

Il est possible de mutualiser le shampooing dans le foyer. En effet, débarrassé des substances nocives, un shampooing peut convenir à plusieurs types de cheveux et ainsi être partagé entre plusieurs personnes d’une même famille, y compris les enfants !

▷▷ locavore

Supprimer les shampoings liquides de sa routine cosmétique, c’est aussi s’affranchir des lobbys cosmétiques multinationaux. Comme pour les savons solides, il est possible d’acheter ses shampoings solides auprès d’artisans locaux et de participer ainsi à l’économie au niveau locale.

 

DSCF3304

 

☆ Où trouver son shampoing solide ?

▷▷ Près de chez soi

Les shampooings sont principalement vendus dans les épiceries de vrac, magasins bio et spécialisés. Toutefois, les foires artisanales et locales se multiplient et c’est tant mieux : c’est aussi l’occasion de rencontrer les artisans et de discuter avec eux ! Attention tout de même aux faux semblants, ne pas hésiter à regarder la compo 😉

▷▷ En ligne

Nous avons toujours le réflexe de vérifier si nos produits chouchous ne sont pas vendus en boutique près de chez nous.. Parfois, malheureusement, on ne les trouve pas. Les shampooings solides sont aussi vendus sur Internet sur le site des marques ou les plateformes multi-marque comme Slow Cosmétique 😉

 

☆ Cartes d’identité capillaires 

Bien que nous soyons soeurs, nous n’avons pas tout à fait le même type de cheveux.

Voici un petit portrait de nous en version capillaire =D

Portrait CamillePortrait Claire

 

☆ Notre sélection de shampooings solides

Nous avons profité d’être ensemble en vacances en Bretagne cet été pour (re)tester ou découvrir cette sélection de 4 shampoings.

La leçon que nous avons tirée de ce test – et c’est tout aussi vrai pour d’autres types de soins comme le déodorant (nous y reviendrons), c’est qu’il est bien d’alterner les shampooings.

On espère que cette sélection vous aidera dans votre choix de shampooing. Dans l’idéal, mieux vaut commencer par un shampooing disponible près de chez soi : pour cela, il suffit d’aller voir sur le site des marques, souvent les revendeurs sont indiqués !

 


Le Tout Type de Cheveux – Druydes


Indice de « slow »  vegan / sans gluten / bio / sans soja / sans huiles essentielles / made in France / poudres et huiles issus de l’agriculture Bio / fabriqué à Dijon

Mouss’attitude : +++

Poids : 80 g

Prix : 9,90 €

Avis de Claire : J’ai été ravie de découvrir ce shampoing, sa formulation à base de plantes ayurvédiques apporte le même soin que je trouve habituellement avec la coloration végétale. Un peu surprise par son côté « granuleux » mais au final le résultat est là ! Même s’il n’est pas complètement zéro-déchet comme le Lamazuna ou le Pachamamai que nous trouvons en vrac sans emballage, mais son emballage fleuri peut se planter !

Avis de Camille : le Druydes a été le premier shampoing solide sur lequel j’ai craqué ! Après avoir testé le Lamazuna – avis plus bas 😉 – je l’ai trouvé efficace pour mes cheveux longs, bouclés, fins et surtout nombreux… Malheureusement, je trouvais qu’il s’effritait un peu ! Mais, la marque revient avec une nouvelle formule : à tester donc !

 

DSCF3326

 


Le Cheveux Normaux – Lamazuna


Indice de « slow » : tensioactifs doux issus de la coco / vegan / sans sulfates / fabriqué dans l’arrière-pays niçois

Mouss’attitude : +++

Poids : 55 g

Prix : 9,90 €

Avis de Claire : c’est mon shampooing habituel depuis que je suis passée à la coloration végétale il y a 4 ans et j’en suis satisfaite, il convient très bien à mes cheveux fins ainsi qu’à ceux de mon homme et de la petite… Sa forme de cannelé permet une bonne prise en main, il ne s’effrite pas et dure longtemps.

Avis de Camille : le cannelé de Lamazuna est le premier shampooing que j’ai testé en entamant ma transition vers une cosmétique plus minimaliste. Il ne convenait pas à mes cheveux mais je pense qu’il reste un bon premier choix pour une transition en douceur.

 

DSCF3322

 


 Le Notox – Pachamamaï 


Indice de « slow » : tensioactifs doux / sans sulfate / ingrédients bio et/ou issus du commerce équitable / vegan / fabriqué dans la vallée de Chevreuse

Mouss’attitude : ++

Poids : 65 g

Prix : 12,50 €

Avis de Claire : bien qu’il mousse moins que le Lamazuna, j’ai été très agréablement surprise par ce shampoing qui m’a laissé les cheveux brillants et soyeux comme après la coloration végétale. Je pense que cela est dû à la présence du tulsi (poudre ayurvédique ancestrale). Il m’a même permis d’espacer les shampooings ce qui est plutôt une prouesse chez moi !

Avis de Camille : c’était la découverte de cet été ! Je connaissais Pachamamaï pour le Sweetie ; mais l’essai n’avait pas été concluant #cheveuxcompliqués. J’ai redécouvert cette marque avec plaisir avec le Notox ! Il laisse vraiment une sensation de frais sur les cheveux. Ma conclusion : alterner celui-ci avec mon permanent le So Champs !

 

DSCF3318

 


Le Tout Type de Cheveux – So Champs


Indice de « slow » : tensioactif doux issu de l’huile de noix de coco / produits issus de récolte sauvage et de l’agriculture biologique / fabriqué en Normandie

Mouss’attitude : +++

Poids : 60 g

Prix : 7,90 €

Avis de Claire : La forme ronde de galet permet une bonne prise en main. Il est agréable à utiliser et laisse les cheveux soyeux également. La combinaison de l’huile de ricin & du Kapoor Kachli, poudre de plante aux multiples bienfaits, est le combo parfait pour la pousse des cheveuxDommage qu’on ne le trouve pas en boutique près de chez nous !

Avis de Camille : c’est mon shampooing actuel et ce, depuis plus d’un an. J’en suis très contente. Il a su faire ses preuves sur mes longs cheveux. Il se décline aussi pour les cheveux secs, les cheveux gras et les cheveux fatigués.

Nota : So Champs parraine les abeilles >> Par ici

DSCF3323

 

☆ Comment utiliser son shampoing solide ?

▷▷ Faire mousser

Il suffit de faire mousser le shampoing solide sur la tête humide directement 😉

On vous remet une vidéo qui vous a bien plus dans l’article précédent et qui rappelle comment (bien) se laver les cheveux !

 

▷▷ Entretien & transport

Comment entretenir & transporter son shampoing ?

La principale préoccupation quotidienne concernant l’entretien du shampooing solide, à l’instar du savon, c’est éviter qu’il ne fonde en présence d’eau.

Il est donc conseillé d’utiliser un porte savon pour lui permettre de sécher à l’air libre. Nous utilisons un support Luffa qui permet d’absorber l’humidité.

Pour l’emporter en voyage, rien de plus facile : on peut mettre savon & shampooing dans une boite métallique ou tout simplement dans un gant de toilette !

 

DSCF3828

 

Alors… Prêt.e.s à passer aux shampooing solides ?

Lequel vous tente le plus ?

8 réflexions sur “Shampoings solides # notre sélection

  1. nadine06 dit :

    Mon préféré reste le Druydes… J’ai aussi le Veda et j’alterne. Il était super au début, mais le Druydes laisse mes cheveux plus doux… Je vais beintôt tester le Sweetie de Pachamamai, on verra… Le Lamazuna orange cannelle me réussit bien aussi…

    J'aime

  2. gasdon dit :

    Bonsoir. Moi j’en ai testé plusieurs et je fais ma recette aussi. Je rince avec une cuillère de vinaigre de cidre dans un petit pot d’eau. J’ai l’impression que ça abîme m’a coloration (non végétale). Avez vous des astuces ? ce n’est pas le cas avec des coloration végétales ?
    Merci

    J'aime

    • C.l'air du temps dit :

      Ecoute, Camille a utilisé le rinçage au vinaigre pendant un moment et n’a pas constaté de problème avec sa coloration végétale. Il y a peut-être des chances que la coloration chimique n’apprécie pas le vinaigre… Tu n’es pas intéressée par la coloration végétale ?

      J'aime

  3. Slow Transition dit :

    Salut ! Je n’ai jamais acheté de shampooing solide par contre j’ai tenté de réaliser à plusieurs reprises le fameux « shampooing de Lyla » et ça a été une vraie déception à chaque fois (j’ai plein de cheveux et ils sont assez épais, rendu poisseux même avec eau de rinçage au vinaigre)… du coup je n’ai jamais poussé l’expérience au-delà mais on entend beaucoup de bien de celui de Druydès… pas votre préféré alors ? Merci pour votre revue très complète en tout cas !

    J'aime

    • C.l'air du temps dit :

      On ne connait pas le « shampooing de Lyla » néanmoins d’après ce que tu décris cela ne te convient pas. A notre avis, il faut tester autre chose… Nous n’avons pas vraiment de « préféré » juste certains conviennent mieux à nos cheveux que les autres 🙂 Essaie de voir en fonction de ton profil de cheveux par rapport aux nôtres pour te faire une idée mais le Druydès est très bien. Si tu as les cheveux longs et en « masse » le Lamazuna n’est pas conseillé (voir l’avis de Camille). Bonne recherche 😉

      J'aime

  4. Laurence dit :

    Oui moi aussi j’ai essayé le shampooing solide à l’occasion d’une rando en Karélie et il fallait trouver la qualité et le petit encombrement, j’ai choisi le So Champs car il est bien connu des randonneurs green et j’ai adopté depuis. Je garde la super idée dans l’article de poser le shamp sur un support en loofah pour qu’il ne fonde pas. Nickel !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s