Session détox pour une salle de bain saine & minimaliste

La salle de bains est une pièce où il n’est pas rare d’accumuler les produits

Tout d’abord car la peau est un organe capricieux qui, au gré de l’âge, des saisons et de notre santé, a besoin de traitements différents. Il est donc normal de tester plusieurs produits avant de trouver ce qui nous convient. Mais aussi, car on se laisse parfois tenter par le marketing de produits vendus comme révolutionnaires !

Et pourtant, en découvrant la slow cosmétique, la première des règles à adopter c’est que moins équivaut à mieux.

Mais comment s’y prendre pour commencer et faire ses premiers pas vers une salle de bain minimaliste ? On procède en deux étapes :

 ➽ D’abord faire le tri et identifier les produits essentiels à conserver

 ➽ Ensuite, simplifier sa routine beauté pour la rendre plus efficace et plus saine !

 

2017-05-14 12.04.36

C’est l’heure du tri de bidons dans la salle de bains @C. l’air du temps

☆ Faire le tri

On se motive, on se retrousse les manches pour désencombrer sa salle de bains et aller chercher les bidons oubliés – oui, vous savez ceux – à moitié pleins – tout au fond du placard, qu’on a testés mais pas adoptés et qui attendent sagement qu’on s’occupe d’eux 😉

Pour vous aider dans votre tri : voici tout d’abord ce qu’il faut savoir sur la durabilité des produits.

Depuis 2005, il est obligatoire de mentionner le délai d’utilisation d’un produit cosmétique sur l’emballage de celui-ci, il est toujours présenté avec un « M » majuscule précédé d’un chiffre (généralement 3, 6 ou 12) qui représente le nombre de mois qu’il est possible de conserver ce produit une fois ouvert. Toujours privilégier une conservation dans un endroit sec à l’abri de l’humidité et de la chaleur. Quelques exemples :

  • Soins corps et visage
    Produits hydratants, crèmes anti-rides, soins contour des yeux = durée de vie variant de 6 à 9 mois.
  • Parfums = minimum 3 ans à condition de les poser à l’abri de la lumière (pourquoi pas dans son emballage) et de la chaleur.
  • Produits bios = ceux-ci n’ayant pas de conservateurs de synthèse, on les conserve au frais une fois ouvert 6 à 8 mois maximum (super en plus pour l’effet glaçon au réveil)

 ➽ Petite Astuce

Noter au marqueur la date de péremption sur le produit en fonction de la date d’ouverture de celui-ci 😉

Photo 10-02-2018 15 49 47

En route vers les essentiels dans la salle de bains @C. l’air du temps


Pour aller vers une salle de bain plus minimaliste, il est donc nécessaire de
  • Se débarrasser de tous les produits dont les dates sont dépassées et pour lesquels vous avez un doute (si les flacons sont recyclables, vider le contenu et mettre au tri sélectif le contenant)
  • Essayer au maximum de finir les produits entamés 
  • Identifier précisément ce dont on a besoin

☆ Faire avec moins, Identifier les besoins

Comme nous l’avons constaté de notre côté en changeant petit à petit nos habitudes, une bonne santé du corps, de la peau et des cheveux passe en premier lieu par une bonne alimentation et une bonne hydratation.

Pour le reste, la peau a finalement besoin de peu pour être belle ! On peut ainsi parler d’essentiels dans la salle de bain. Bien souvent, on la surcharge de produits inutiles, pluriels dont les effets sont souvent à l’inverse de ceux souhaités !

Donnez-vous un peu de temps pour identifier les basiques c’est-à-dire ce dont votre peau a réellement besoin : de quoi a-t-on vraiment besoin pour se laver le corps/les cheveux ? a-t-on réellement la nécessité de plusieurs types de crèmes pour le visage/le corps ? d’un après-shampoing, de plusieurs types de masque pour les cheveux ? pour être belle,  trois palettes de fards à paupières sont-elles utiles ? quel est le nombre de rouges à lèvres dont j’ai vraiment besoin ?

La réflexion sur la recherche des essentiels peut se faire selon les catégories suivantes :

00 C. l'air du temps 3-28


D’ailleurs, nous vous proposerons, dans nos articles à venir, d’aborder selon cette trame, les différentes pistes pour l’hygiène et le soin des différentes parties du corps.


☆ Mutualiser et trouver des alternatives durables 

Suite à ce premier tri effectué, il va être ensuite nécessaire d’essayer de trouver des alternatives aux produits restants selon plusieurs axes de réflexion…

Photo 10-02-2018 15 41 26 .jpg

L’huile végétale est un vrai « couteau suisse » en slow cosmétique @C. l’air du temps

➽ Penser produit multi-usage ou mutualisé

Plusieurs produits utilisés au sein d’une maison peuvent-être remplacés par un produit multi-usage partagé par l’ensemble de la famille – une huile végétale pour les cheveux & le corps, le liniment des enfants utilisé comme démaquillant pour les grands… – on évite ainsi la multiplication des produits !

➽ Rechercher à minimiser les emballages

Les produits identifiés comme des essentiels existent-ils avec moins d’emballages ? Que ce soit pour le contenant même du produit (tube, flacon-pompe, bidon plastique…) ou pour le packaging : il est possible de chercher une alternative moins gourmande en déchets produits (notamment en minimisant/supprimant le plastique) = tout ou partie de l’emballage recyclable comme le verre ou le carton, contenant consigné/réutilisable…

Vers la salle de bains 0 déchet

Supprimer les déchets à la base et ne plus avoir du tout de poubelle dans sa salle de bains ? Oui c’est possible 😉 Nous verrons ensemble qu’il existe des solutions durables et zéro-déchet à toutes les solutions jetables : pour l’hygiène du corps avec les cosmétiques solides sans emballages, pour l’hygiène féminine en disant bye bye aux tampons et serviettes jetables, pour l’entretien de la barbe ou le rasage, pour le maquillage avec des recharges…

Il est tout à fait possible de réaliser soi-même tout ou partie des produits de sa salle de bains ! Pour cela, les alliés sont simples et d’une grande efficacité : huiles/beurres végétaux, huiles essentielles, poudres et argiles, hydrolats végétaux… le tout en agriculture biologique et sans produits chimiques, des produits naturels pour une peau belle & saine…

Et une salle de bains qui passe au régime : adieu la poubelle 😉

Photo 10-02-2018 15 48 37

Peu & mieux : aller vers l’essentiel dans le maquillage aussi @C. l’air du temps


Quelques conseils utiles avant de se lancer :
  •  on veille à ne pas tomber dans le piège de la surconsommation de produits ou de matières premières (notamment dans le cas de la cosmétique maison) même si ceux-ci sont bien choisis ;
  • comme pour l’alimentation, on reste attentif à l’origine des produits et on décrypte les étiquettes pour acheter en pleine conscience !

Vous êtes prêts ?

Un, deux, trois, on trie, on vide, et on fait peau neuve !

 

2 réflexions sur “Session détox pour une salle de bain saine & minimaliste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s