En cuisine – les recettes #4 Repas automnal autour du Butternut

By Cl.

Dimanche dernier, à l’occasion d’un déjeuner familial dominical, j’ai cuisiné autour d’un légume de saison que j’affectionne particulièrement : la courge Butternut.

On le répète beaucoup par ici, consommer de saison c’est la base d’une cuisine saine et respectueuse, et quand c’est bio et local c’est encore mieux 😉 Au marché de Ramonville, la veille, j’avais fait le plein de curcubitacés.

Le déjeuner s’est articulé autour de 2 recettes (et des huitres en « apéro » pour les non végé) :

  • L’entrée : un velouté de Butternut & Patate douce, recette inspirée de la recette de Victoria de Mango&Salt
  • Le plat : des cannellonis Butternut/Carotte & parmesan, imaginée par mon esprit très libre en matière de cuisine 😉

La préparation de ces 2 recettes est aussi l’occasion de vous présenter un de mes ustensiles chouchou en cuisine : le Vitaliseur de Marion Kaplan, puisqu’il m’a servi pour les 2 recettes.

Venez, je vous en dis plus !

☆ Le Vitaliseur de Marion Kaplan

Pendant longtemps, j’ai cuit mes légumes – pour mes soupes notamment – à la cocotte minute. Et puis un jour, en allant diner chez une amie de la famille, Marie-Christine qui se reconnaitra, j’ai découvert à travers sa cuisine le Vitaliseur.

Mais qu’est-ce que le Vitaliseur ?

C’est un appareil de cuisson vapeur permettant de cuire les aliments sans dépasser les 95°, ce qui permet de cuire les aliments en conservant les vitamines, oligo-éléments et sels minéraux contenus dans les aliments et nécessaires au bon fonctionnement du corps.

DSCF1968

Les éléments composant le Vitaliseur @C. l’air du temps

Le Vitaliseur est composé de plusieurs éléments :

  • La cuve : on y verse l’eau qui, portée à ébullition, permet la création de la vapeur pour la cuisson douce, elle permet également de récupérer les résidus de cuisson, pesticides et métaux lourds éventuels ;
  • Le couvercle – dôme : son incurvation permet à l’eau de condensation de glisser le long des parois au lieu de tomber sur les aliments en les lavant de leur goût et de leurs éléments nutritifs ;
Sans titre

Préservation des vitamines @Le Vitaliseur de Marion

  • Le tamis : la dimension, le nombre et l’espacement des perforations ont été calculés avec précision pour réguler la température en dessous de 95° à coeur de l’aliment. Vitamines et minéraux sont conservés tout en épurant graisses, toxines et pesticides de surfaces ;
  • La soupière : un étage cuisson multi-usage qui permet de cuisiner tout ce qui ne s’adapte pas au tamis, merveilleuse pour la cuisson des céréales et légumineuses ;

En fonction de la recette, on utilise soit le tamis et/ou la soupière. Il existe également un moule à cake que je n’ai pas encore testé.

Grâce au Vitaliseur, j’ai découvert à nouveau le vrai goût des aliments permis par la cuisson vapeur et depuis, il trône fièrement dans la cuisine et je l’utilise plusieurs fois par semaine sans être pour autant une grande cuisinière !

DSCF1965

Un bel ustensile qui trône fièrement dans la cuisine @C. l’air du temps

☆ Entrée – Le velouté Butternut-Patate Douce

Comme indiqué en introduction, j’ai découvert cette recette sur le Blog Mango&Salt que j’ai adapté pour la partie cuisson, avec l’utilisation du Vitaliseur.

Ingrédients, pour 6 personnes (6 bols moyens)

  • 1 courge butternut de taille moyenne
  • 2 patates douces
  • 1 oignon & 1 gousse d’ail
  • 1 c.a.c bien bombée de cumin en poudre
  • 1 c.a.c bien bombée de cannelle en poudre
  • 1 c.a.c bien bombée à café de curry en poudre
  • Eau
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre selon vos goûts
DSCF1908

Des légumes de saisons et locaux : Butternut & Patate douce @C. l’air du temps

Préparation

1. Peler butternut & patates douces, puis les découper ainsi que l’oignon et l’ail en petits morceaux

2. Récupérer les graines de Butternut, enlever les filaments autour et les laver. Sécher ensuite dans un torchon

DSCF1919

Les épices donnent tout leur caractère à ce velouté @C. l’air du temps

3. Dans une poêle, faites revenir l’oignon et l’ail dans un peu d’huile d’olive avec les épices

4. Remplissez la cuve du Vitaliseur au quart et porter à ébullition en pensant bien à mettre le dôme

5. Mettre les morceaux de légumes dans le tamis. Quand l’eau est à ébullition dans le Vitaliseur, baisser un peu le feu et mettre le tamis en place. Cuire 15mn en vérifiant les légumes au fur et à mesure, il faut qu’ils soient fondants

6. Une fois cuits, transférer les légumes dans la soupière, rajouter le mélange oignon-ail-épices et rajouter de l’eau jusqu’à un niveau légèrement inférieur à celui des légumes (ce qui permet la texture veloutée). Puis mixer la soupe à l’aide d’un mixeur plongeur ;

DSCF1921

7. La soupière, remise sur la cuve permet de garder le mélange à température le temps du service et posée sur la table, elle permet de servir directement dans les bols. Saupoudrer de graines de courges préalablement rôties au four avec un peu d’huile d’olive et d’épices. Mmmh un vrai délice !

☆ Les cannellonis Butternut-carotte-parmesan

Nota : il s’agit d’une recette sortie tout droit de mon esprit. Elle est donc plutôt expérimentale, n’hésitez pas à l’adapter en fonction de vos habitudes et de vos goûts 😉

Ingrédients, pour 6 personnes

  • 250g de cannellonis
  • 1 courge butternut de taille moyenne
  • carottes moyennes
  • 2 boites de 20cl de crème de noisette (ou crème fraîche)
  • 1 c.a.c bien bombée de cumin en poudre (ou autre épice selon vos goûts)
  • 200 g de parmesan
  • Sel, poivre selon vos goûts

DSCF1930

Préparation

1. Peler butternut & carottes, puis les découper en petits morceaux ;

2. Remplissez la cuve du Vitaliseur au quart et porter à ébullition en pensant bien à mettre le dôme ;

3. Mettre les morceaux de légumes dans le tamis et cuire 15/20 mn afin qu’ils soient bien tendres ;

DSCF1934

4. Mélanger les légumes avec la crème, et ⅔ du parmesan râpé. Et mixer l’ensemble pour obtenir une purée. Assaisonner à votre goût ;

5. Farcir les cannellonis avec la purée obtenue idéalement avec une poche à douille (pas très équipée, je fais à la cuillère) et les disposer dans un plat à gratin. Bien napper les cannelloni avec la purée butternut-carotte et recourir du parmesan restant ;

6. Faire gratiner au four 200° pendant 20mn

✩✩✩

Nous faisons mention du Vitaliseur mais il est bien sûr tout à fait possible de réaliser cette recette avec d’autre appareils de cuisson vapeur !

La nouvelle version du grand Vitaliseur (version antérieure sur les photos) est en vente sur la boutique en ligne et pour les petites cuisines il existe aussi le Petit Robinson 😉

DSCF1970

C’est un investissement vous nous direz ?! Certes, mais comme évoqué dans notre dernier article, l’acier inoxydable est un matériau pérenne et non nocif qui en fait un ustensile inusable. La belle-mère de Camille a son Vitaliseur depuis longtemps ! J’ai par ailleurs donné ou vendu beaucoup d’appareils culinaires qui ne me servaient peu ou pas du tout, et réfléchi à une manière plus minimaliste de cuisiner 😉

A l’approche des fêtes, cela peut-être une bonne idée cadeau pour vos proches passionnés de cuisine ou tout simplement pour vous !

DSCF1978.jpg

Au Vitaliseur est associé le magazine 95 degrés (et le site internet) : c’est aussi l’occasion de découvrir d’autres manières de cuisiner, de – mieux – se nourrir. Le magazine aborde des questions de société autour de la cuisine : notamment le locavorisme ou le zéro déchet. Du coup forcément on valide !

Ces recettes vous tente ? Si vous les testez n’hésitez pas à nous donner vos ressentis !

Le Vitaliseur vous a intrigué ? Avez-vous vous aussi des ustensiles chouchou dans votre cuisine ?

 

 * Cet article est de notre propre volonté et n’est pas sponsorisé (aucun de nos articles d’ailleurs)

 

5 réflexions sur “En cuisine – les recettes #4 Repas automnal autour du Butternut

  1. poli dit :

    Très belles recettes ! Je connais le Vitaliseur de Marion, mais je trouve que c’est un très gros investissement financier ; j’ai toujours des doutes de sa supériorité par rapport à un simple couscoussier ou un cuit vapeur ? Je ne vois toujours pas vraiment la différence.

    Aimé par 1 personne

    • C.l'air du temps dit :

      Merci Poli ! Effectivement comme indiqué en fin d’article, nous aussi nous pensons que c’est un investissement 😉 mes parents et ma belle-mère me l’ont offert pour Noël dernier. On fait souvent la comparaison avec le couscoussier… je pense qu’on paye le prix de l’expertise technique du Vitaliseur. À vrai dire j’ai été tellement convaincue par l’expérience du dîner chez l’amie de la famille que je n’ai pas hésité 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s