La vaisselle à la main au naturel & sans déchets

Si certains apprécient la faire, d’autres considèrent qu’il s’agit d’une corvée, pourtant on est tous obligé.e.s d’y passer : on parle VAISSELLE !

On va vous présenter ici les éléments indispensables pour un rituel vaisselle plus respectueux de l’environnement. L’eau de vaisselle, sale voire parfois très sale, part dans nos canalisations, puis dans les égouts avant d’être traitée comme l’ensemble des eaux usées et rejetée dans les cours d’eau.

Par conséquent, notre utilisation quotidienne d’eau pour la vaisselle – mais aussi pour laver le linge – impacte l’ensemble du cycle de l’eau. Il est donc nécessaire d’essayer de remettre dans le circuit une eau la moins sale possible.

En France, aujourd’hui, pour la grande majorité des foyers, un seul circuit existe : l’alimentation en eau de la douche, des toilettes, de la machine à laver le linge et du lave-vaisselle se fait en eau POTABLE.  Il s’agit quand même d’un non-sens quand on observe une crise de l’eau potable à l’échelle mondiale. A l’heure actuelle, à défaut de pouvoir faire mieux, il est important d’essayer d’un côté, de limiter au maximum l’utilisation d’eau et de l’autre, de contrôler ce qu’on y met.

☆ Les accessoires

Avant tout, la vaisselle est une question d’accessoires : il faut s’armer d’un « kit vaisselle » 🙂

Qui se compose de :

  • une brosse douce à tête interchangeable pour laver le tout venant
  • une brosse à récurer pour gratter les casseroles bien sales
  • une lingette en fil de cuivre (réservée aux batteries de cuisine en inox ou fonte)
  • un goupillon pour les bouteilles et les biberons (voire un mini goupillon pour les pailles en inox)
Photo 11-03-2017 17 23 21
Le Kit Vaisselle ZD @C. l’air du temps

Avec l’ensemble de ces ustensiles, dites bye bye à l’éponge recto-verso qui « gratouille » … Et tant mieux, les éponges synthétiques ne sont pas du tout écologiques :

« Bien souvent, sa production est énergivore et peu écologique. {…} En effet, les impacts sur l’environnement ne sont pas très enthousiasmants : utilisation de ressources fossiles ou forestières, procédés de production énergivores et faible capacité de recyclage ou biodégradation en fin de vie. » La face qui gratte de l’éponge – ConsoGlobe

☆ Les produits

En ce qui concerne le produit nettoyant, libre à vous d’opter pour l’une des options suivantes :

▷▷ Le bloc de savon de Marseille
DSC00169
Le nouveau compagnon de la corvée vaisselle @C. l’air du temps
▷▷ Le liquide vaisselle maison

Il est tout à fait possible de fabriquer soi-même son liquide vaisselle, on vous laisse découvrir la recette de la Famille Zéro-déchet par ici

  • 2 c-à-s de cristaux de soude 
  • 2 c-à-s de tensioactif sci ou scs
  • 2 c-à-c de bicarbonate de soude 
  • 30 g de savon de Marseille
  • 70 g de savon noir 
  • 1,5 L d’eau 
  • 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix
Photo 11-03-2017 17 35 41
Le pouvoir magique des cristaux de soude @C. l’air du temps
▷▷ Le liquide vaisselle en vrac

Il est vrai que le liquide vaisselle est bien pratique. Nous l’utilisons l’une et l’autre pour des raisons de praticité et d’habitude parce que cela convient aussi aux autres membres de nos foyers.

Mais le liquide vaisselle n’est pas un produit que nous fabriquons nous-mêmes : nous avons fait le choix pratique de l’acheter directement dans notre épicerie #vrac : les produits ménagers existent en vrac dans de nombreux commerces Bio et épiceries zéro-déchet !

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour devenir une rock-star ZD de la vaisselle à la main 😉 

Vous l’êtes déjà ? N’hésitez pas à nous transmettre vos astuces & vos recettes !

Prêts ? Feu ! Et que ça brille !!!

9 réflexions sur “La vaisselle à la main au naturel & sans déchets

  1. Elisabeth dit :

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces informations.

    Plusieurs commentaires :
    1/ Toulousaine comme vous, j’aimerai me constituer ce kit. Pouvez-vous nous conseiller des lieux d’approvisionnement ? Merci
    2/ il est important d’utiliser de l’eau potable pour la vaisselle. On mange dedans à la fin. Par contre, les wc… de l’eau potable pour nettoyer notre m…. Cela m’ulcère !
    3/ Pour les produits faits maison, toujours inscrire la composition dessus. Cela permet aux pompiers ou au médecin de vite réagir en cas d’accident ou d’ingestion (idée piquée à l’Ethique Verte de Ramonville)

    Encore merci pour votre super blog à quatre mains !

    J'aime

  2. C.l'air du temps dit :

    Bonjour Elizabeth ! Merci pour ce chouette retour
    Alors pour te répondre :
    1/ Nos brosses & accessoires vaisselles viennent principalement de Ceci & Cela (voir article dédié) et Grandeur Nature (réseau Biocoop) : mais tu peux en trouver dans tous les Biocoop ou magasins de vrac ayant un chouette rayon Droguerie. Tu as également la droguerie Marty Robichou aux Carmes
    2/ Et oui à moins d’avoir un réseau de réutilisation de l’eau ou des toilettes sèches, utiliser l’eau potable pour les toilettes c’est ulcérant comme tu dis
    3/ Merci beaucoup pour l’astuce ! C’est super, nous allons diffuser l’info 🙂

    Merci de nous suivre 💛

    J'aime

  3. Cécile dit :

    Bonjour,

    Je trouve cet article vraiment très intéressant. Ça me donne clairement envie d’opérer quelques changements dans mes habitudes 🙂

    J’ai juste une petite question sur la brosse douce à tête interchangeable. La tête se change tout les combien de temps ? et, celle-ci peut-elle se recycler ou elle part à la poubelle ?

    Super blog !

    J'aime

    • C.l'air du temps dit :

      Merci pour ton retour Cécile !
      Tant mieux si cet article peut motiver à changer les habitudes : c’est l’objectif 😉
      La tête rechargeable se change vraiment peu souvent, il nous semble avoir la nôtre depuis plus d’un an, ensuite elle peut continuer à servir au garage par exemple ou au jardin. Ensuite les poils sont en fibres naturelles donc selon nous la totalité est composatable ! Zéro Gaspi 🙂

      J'aime

      • Cécile dit :

        Merci beaucoup pour cette réponse rapide !

        Concernant le recycle, je ne crois pas que l’on peut mettre le bois au composte en Suisse, mais ça j’irai me renseigner dans ma commune 🙂

        Aimé par 1 personne

  4. anne3177 dit :

    Bonjour
    Merci pour toutes ces recettes. Toulousaine aussi, pouvez vous me dire où vous achetez le tensioactif? Je n’en ai pas trouvé chez Biocoop. J’ai également le livre de la Famille Zero déchet, qui est super… J’ai offert à mes enfant le livre Les enfants zéro déchet et ils ne le quittent pas…. On avance …!! Merci !! Anne

    J'aime

    • C.l'air du temps dit :

      Bonsoir Anne et bravo !
      Alors pour être complètement honnêtes nous n’utilisons pas de tensio actif
      Nous allons bientôt mettre cet article à jour pour le simplifier encore
      S’ils n’ont pas en bicooop, peut-être regarder chez day by day ? Sinon en ligne…
      Sinon ici nous l’achetons en vrac dans notre bouteille en verre chez Ceci et Cela ! En espérant avoir répondu à votre question 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s